1. Lorsque l’on me demande « ce que je fais dans la vie », je ne sais jamais quoi répondre. En fait, je suis à la fois Health Coach, journaliste pigiste et auteure.

2. En parallèle de mon activité professionnelle, je suis des cours d’éthique, de philosophie de l’homme et de philosophie de la nature à l’Institut de Philosophie Comparée de Paris, parce que je pense que cela complémente et nourrit ma pratique professionnelle.

3. J’écris tous mes billets de blog sur 2 supports : un cahier à 1 € de chez Hema, et la fonction « note » de mon ordinateur.

4. J’ai tenu 3 blogs différents avant celui-là, que j’ai systématiquement effacés après quelques billets publiés, les jugeant trop mauvais et aussi, il faut le reconnaître, par « peur de la page blanche ». La page blanche du blog me terrorisait vraiment, heureusement, ce n’est plus le cas aujourd’hui.

5. Je suis extrêmement stricte sur mon usage des réseaux sociaux : le weekend, je prends un ou deux jours sans écran (autrement dit, pas d’ordinateur, pas d’instagram, pas de Facebook) de façon à respecter ma créativité et mon énergie, et profiter de mes proches.

6. Je travaille toujours avec mon téléphone en mode « avion ». Et ma durée d’utilisation d’instagram est réglée par défaut sur « 5 minutes » parce que je me sais capable de m’y perdre une heure durant.

7. Je suis une avocate du meal prep : la semaine, la grande majorité de mes plats ont été préparés le dimanche, de façon à ce que je n’aie aucune question à me poser lorsque viennent les déjeuners et dîners.

8. Pour tenir une journée de travail, je jure par 3 principes fondamentaux : pas d’excitant (ni café, ni thé), un goûter, vers 16:00 / 17:00 hé oui !) et une sieste de 20 à 35 min l’après-midi.

9. Je n’arrive pas à passer au calendrier électronique, même si mes rendez-vous de coaching sont d’abord inscrits sur ce support. Ce que je fais donc, c’est que je planifie ma semaine entière le vendredi soir, dans un plannificateur hebdomadaire papier. J’ai choisi consciemment un planificateur coloré afin de me rappeler de ne pas me mettre tant la pression, et d’apprécier le processus. (Le Bullet Journal n’est pas une méthode qui me convient, parce que j’ai vite fait de le considérer aussi comme un journal intime…)

10. Je danse entre mes sessions de travail. J’ai même crée à cet effet une playlist Just Dance sur mon ordinateur !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :